Conseils d’entretien saisonnier selon CAA-Québec

Fiez-vous aux experts 

Suivez ces trucs et astuces pour vous assurer du bon état de votre propriété à long temps. De petits travaux effectués sur une base régulière peuvent prévenir de plus grosses rénovations causées par une accumulation de problèmes non résolus.

Printemps

Printemps : faites une inspection générale de votre maison et planifiez les travaux requis

Conseils pour le printemps

  • Si vous avez un toit pentu, vérifiez la condition du revêtement, qu’il soit en bardeaux d’asphalte, en tôle, ou en un autre matériau ainsi que l’état des joints d’étanchéité des éléments qui font saillie comme la cheminée, l’évent de plomberie et les solins.

  • Assurez-vous que le drain de votre toit plat est bien dégagé et que la crépine qui le protège des débris est bien en place. Si vous avez une couverture multicouche en asphalte et en gravier, soyez certain que le gravier recouvre entièrement la couche d'asphalte. Si vous avez un toit en membrane élastomère, vérifiez qu’aucune granule de protection ne s’est détachée. Si vous remarquez un problème avec celles-ci, consultez un couvreur spécialisé. Enfin, inspectez les cheminées, puits de lumière, trépieds électriques, solins et autres éléments de votre toiture.

  • Ramonez votre cheminée et nettoyez le foyer à la fin de chaque hiver.

  • La neige et la glace peuvent compromettre l’ancrage des gouttières. Vérifiez qu’elles sont en bon état et assurez-vous qu’elles se déversent à distance de la fondation.

  • Faites une inspection des parements extérieurs. Faites réparer tout revêtement mal ancré ou détaché. Demandez à un professionnel de vérifier les revêtements fissurés, écaillés, décolorés ou moisis. Si vous avez un parement en brique ou en pierre, assurez-vous qu’il ne présente pas de morceaux effrités ou éclatés, que les joints ne sont pas fissurés ou vidés de leur mortier et qu’il n’y a pas de gonflement vers l’extérieur, aussi appelé ventre de bœuf. Contactez un entrepreneur en maçonnerie si vous remarquez des anomalies.

  • Vérifiez l’état des escaliers, balcons et des rampes et garde-corps et faites réparer tout dommage.

  • Testez les prises de courant extérieures. Elles devraient d’ailleurs être munies d’un disjoncteur différentiel de fuite à la terre (DDFT en français ou GFI en anglais).

  • Lavez vos vitres, examinez les joints de scellant autour des fenêtres et remettez les moustiquaires en place. Profitez-en pour réparer les trous et déchirures.

  • Nettoyez les puits de fenêtre, aussi appelés margelles et les colonnes de drainage si nécessaire.

  • Inspectez soigneusement les fondations de votre maison à une minutieuse inspection. Contactez un spécialiste si vous remarquez des fissures et des traces d’efflorescence (dépôts blanchâtres), d’infiltration ou d’humidité localisée.

  • Si vous avez un puits, profitez de la fonte des neiges pour faire analyser la qualité de l’eau en laboratoire.

  • Préparez le climatiseur en nettoyant le serpentin et les filtres ou en remplaçant ces derniers. Faites un appel de service chaque deux ou trois ans.

  • Si votre thermopompe touche le sol, vérifiez son niveau pour vous assurer que le gel ne l’a pas déstabilisée.

ÉTÉ

Profitez de la saison estivale pour effectuer vos travaux extérieurs

Conseils pour l'été

  • Jetez un œil à votre toiture après des orages violents ou de grands vents. Faites réparer les bardeaux d’asphalte et les solins métalliques qui ont été arrachés ou soulevés. Inspectez l’état de la couverture si des branches d’arbre sont tombées.

  • Si vous avez un toit plat couvert d’asphalte et de gravier, soyez certain que le gravier recouvre l’ensemble de la membrane pour la protéger des rayons ultraviolets. Ajoutez du gravier aux endroits où le papier asphalté, aussi appelé feutre, est à découvert. Si vous remarquez de l’eau stagnante après plus de 48 heures suivant une pluie, contactez un couvreur.

  • Assurez-vous que les descentes de vos gouttières projettent l’eau à une bonne distance des fondations. Encore mieux, récupérez l’eau de pluie. Soyez certain de couvrir le bac de captation avec un moustiquaire pour éviter la prolifération d’insectes piqueurs.

  • Coupez les plantes grimpantes, les branches d’arbres et les arbustes qui sont en contact avec votre maison et qui entravent les bouches d’air de votre échangeur d’air ou sécheuse. Coupez aussi les plantes qui sont trop près de votre unité de climatisation. Soyez prudent près des lignes électriques. Consultez le site d’Hydro-Québec pour avoir plus d’information sur les précautions à prendre près des lignes électriques.

  • Nettoyez les bouches d’évacuation de votre échangeur d’air, de votre extracteur d’air de la salle de bains et de votre sécheuse. Vérifiez l’état des volets et réparez ceux qui sont brisés pour empêcher le passage des insectes, oiseaux et autres petits animaux à l’intérieur de votre demeure.

  • Bouchez les trous dans le revêtement extérieur de votre maison pour éviter que de petits animaux comme des écureuils et des chauves-souris et des insectes tels que des fourmis et des guêpes ne fassent intrusion dans votre demeure.

  • Procédez à l’inspection des éléments de bois de votre demeure. L’été constitue le meilleur moment pour réparer vos clôtures, balcons, escaliers et revêtements extérieurs.

  • Testez la solidité des ancrages des structures de jeux de vos enfants de façon périodique. Assurez-vous de couvrir le carré de sable avec un couvercle sur mesure ou un moustiquaire pour éviter qu’il ne devienne une litière pour les chats du quartier. Désinfectez le sable et remplacez-le de temps à autre.

  • Soyez proactif. Faites une tournée d’inspection préventive pour vous assurer que vos installations sont sécuritaires.

automne

C’est le moment de vous assurer que votre maison est prête pour l’hiver!

Conseils pour l'automne

  • Nettoyez et inspectez la toiture et tous les éléments qui la composent comme la couverture, les solins métalliques, puits de lumière et les joints d’étanchéité. Enlevez feuilles et les débris qui se sont accumulés et si vous avez un toit plat, vérifiez que rien n’obstrue le drain et la crépine qui le protège.

  • Assurez-vous que la trappe d’accès au toit soit étanche. Installez un coupe-brise compressible ou du scellant amovible si nécessaire.

  • Vérifiez l’état de la maçonnerie, du métal, des ancrages et du chapeau ou du couronnement de votre cheminée. Assurez-vous qu’aucune branche et qu'aucun nid d’oiseau ne s’y trouvent et ramonez vos conduits si nécessaire.

  • Enlevez les feuilles et débris des gouttières et vérifiez la solidité de leurs ancrages. Vérifiez que le tuyau de descente n’est pas obstrué en versant de l’eau et assurez-vous que l’eau soit rejetée à une bonne distance de la fondation.

  • Débarrassez les puits de fenêtre, aussi appelés margelles, de tout déchet pour un drainage efficace.

  • Nettoyez les bouches d’évacuation d’air de vos appareils électroménagers (sécheuse, hotte de cuisinière, ventilateur de salle de bain et échangeur d’air) de toute poussière afin qu’elles puissent se refermer de manière étanche.

  • Inspectez attentivement la fondation de votre demeure. Colmatez les fissures pour prévenir les infiltrations d’eau et ajustez la pente du sol autour de votre maison pour éviter les accumulations d’eau.

  • Vérifiez l’état de votre revêtement extérieur : il doit être fixé solidement au bâtiment pour l’hiver.

  • Ajustez le scellant extérieur de vos portes et fenêtres.

  • Éliminez la végétation autour de vos unités de climatisation et de chauffage. Soyez certain qu’elles sont stables et qu’elles sont bien alimentées en air. Si votre unité compte plus de 5 années, faites la vérifier annuellement par un spécialiste.

  • Vérifiez que les garde-corps et mains courantes sont solides.

hiver

Inspectez votre demeure du toit au sous-sol de façon régulière

Conseils pour l'hiver

  • Faites déneiger et déglacer votre toit, vos balcons, vos patios et votre abri d’auto temporaire.

  • Enlevez la neige et le givre sur vos unités de climatisation (thermopompe), les prises d’air et les bouches d’évacuation de l’échangeur d’air, de la sécheuse, de la hotte de cuisinière et du ventilateur de salle de bains. Assurez-vous que ces dernières sont étanches à l’eau et à l’air lorsque non utilisées.

  • Surveillez l’état de votre toiture pour repérer rapidement tout glaçon ou barrage de glace afin d’éviter les infiltrations d’eau. La présence de glace dénote souvent des problèmes d’isolation ou de ventilation de l’entretoit.

  • Inspectez votre entretoit pour déceler toute présence de givre, de têtes de clous rouillées ou de moisissure. Si tel est le cas, contactez un spécialiste pour apporter les corrections nécessaires à votre toiture.

  • Assurez-vous que la trappe d’accès à l’entretoit est étanche et installez un coupe-brise ou du scellant amovible si vous constatez qu'il y a des fuites d’air.

  • Gardez un œil ouvert sur l’état de vos plafonds et portes intérieures. Les fissures et frottements inhabituels peuvent être signe d’une accumulation importante de neige ou de glace sur le toit.

  • Faites un plan d’évacuation en cas d’incendie et inspectez les dispositifs de verrouillage des portes et fenêtres pouvant servir d’issue de secours.

  • Mesurez le taux d’humidité avec un hygromètre si vous remarquez beaucoup de condensation sur vos vitres. L’hygromètre ne devrait pas indiquer plus de 45 % et 30 % par grands froids en hiver.

  • Si vous n’avez pas d’échangeur d’air, ouvrez au moins deux fenêtres pendant quelques minutes chaque jour afin de faciliter l’aération et le chauffage de votre demeure.

  • Faites un test de détection du radon.

  • Repérez les endroits où il y a infiltration d’air et les zones inconfortables durant les grands froids ou grands vents et prévoyez les réparations nécessaires au printemps.

  • Maintenez la température entre 10 et 15 °C dans les caves en terre (vide sanitaire) et assurez-vous que les soupiraux d’aération soient bien bouchés.

Entrepreneur général et spécialiste en toiture

Pour tous vos projets de rénovation et de toiture, nous pouvons vous aider.

Contactez-nous »

Pareco + Inc
125, De Mount-Vernon, Lachine, QC H8R 1J9

Pour nous contacter

Téléphone 
514-488-4882

Courriel
info@pareco.ca

Partagez

Envoyer à un ami

Envoyer l'URL de cette page à un(e) de vos ami(e)s

Tous droits réservés Pareco + Inc 2018 - Mention légale
Création de

Mention legale